No comment.

Je suis complètement à la bourre. Cela fait des mois que je me promets d’écrire sur des sujets bien précis. Si vous voulez vraiment tout savoir… Les points suivants figurent sur ma to do list des posts à pondre :

Je me demande vraiment comment font les bloggeurs fous pour combiner activités sociales et plume virtuelle. Comment vouloir encore consacrer du temps à l’écriture d’articles (= s’abîmer à nouveau les yeux devant un écran d’ordi) lorsqu’après une journée éreintante, vous avez des tâches à accomplir pour l’ASBL pour laquelle vous travaillez bénévolement, vous avez juste envie de zoner comme un flan avec votre  amoureux/se dans le canapé à regarder des séries (si toi aussi t’es fan de Walking Dead, tape des mains), vous avez planifié un bon petit resto entre amis, ou encore, vous voulez profiter de la vie nocturne bruxelloise (en sachant qu’il vous faudra trois jours pour récupérer). Je vous le demande. Oui, COMMENT FAITES-VOUS ? Je n’y arrive pas. Pour l’instant, je me contente d’écrire deux, trois lignes de temps à autre durant ma pause de midi, afin de vous avertir que je vis toujours. Non, je ne fais pas mon ermite, bien au contraire ! Je bouge un peu trop. Moi qui aimerais trouver du temps pour aller à la salle de sport, c’est fichu. Enfin non, je raconte n’importe quoi, il s’agit encore d’une excuse bidon car il suffit de prendre le temps pour cela. Il y a ce cours de sport intensif donné par la sœur d’une amie auquel je devrais retourner, mais j’ai toujours autre chose de prévu le mardi. Il y a ce cours de yoga que j’ai essayé l’autre jour, mais arriver stressée après une heure de route et d’embouteillages m’a un peu découragée. Il y a cette salle de fitness à 15 euros par mois, mais qui – paraît-il – est complètement bondée (tu m’étonnes, à ce prix-là, c’est certainement la jungle). Il y a également cette autre salle de fitness très bien à côté de chez moi, que j’ai déjà testée, mais qui coûte un peu trop cher. Puis il y a le parc. Oui chers amis, samedi dernier, j’ai chaussé mes petites baskets noir et rose pour aller courir au parc du Cinquantenaire et ça m’a fait un bien fou (même si après un tour, j’ai cru que mon cœur allait s’arrêter). Malgré cela, je ne me sens tout de même pas l’âme d’une puriste pour affronter la pluie et le froid de canard typiquement belges. Pas envie de courir quand il fait moche dehors, pardi !

BREF. L’heure est grave. Je vais devoir trouver la solution miracle pour préparer mon corps à ce beau road trip italien qui nous attend en août ! Ahhh l’Italie… pasta, pizza, vins… Ca y est, je m’égare encore. CA Y EST, j’ai faim. Damned. Et moi qui viens juste d’annoncer mes bonnes résolutions. C’est vraiment fichu.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s